ressources en libre-service avec adaptation automatique à la demande de la capacité de stockage et puissance de calcul, selon le besoin du consommateur, tant qu'il peut payer. Ceci contraste avec la technique classique des hébergeurs où une demande écrite doit être faite au fournisseur pour obtenir une augmentation de capacité - demande nécessitant en outre un certain temps. En cloud computing la demande est automatique et la réponse immédiate8 ;


Sugarsync vous propose 5Go d’espace de stockage cloud gratuit. L’application est très facile d’utilisation, et plus intuitive que les autres services de synchronisation de fichiers. Il est possible de sauvegarder jusqu’à cinq versions précédentes de chaque fichier. Les applications sont également très bien conçues.En revanche, on déplore l’absence de fonctionnalité de collaboration en temps réel, et un backup en ligne très lent. Aucune clé de chiffrement privée ne sécurise le backup en ligne. Il est également très difficile d’annuler un compte.
Le site web de Box semble actuellement nous forcer avec ses plans d’entreprise car en cliquant sur « s’inscrire» pour accéder à la page de tarification où, pour 15 dollars par utilisateur (11 livres sterling, environ 19 dollars australiens), vous pouvez bénéficier d’options de collaboration avancées et d’un stockage illimité. Mais il existe également une option gratuite de 10 Go.
Mais qu’est-ce que le Cloud computing ? Le terme indique initialement que des programmes fonctionnent sur des ordinateurs connectés à un réseau. Cela signifie que les fichiers ne sont pas (uniquement) sur l’ordinateur en utilisation, mais aussi sur le serveur Cloud, relié à l’ordinateur. Certaines interfaces permettent la coordination entre votre ordinateur et le serveur Cloud (ou aussi plusieurs serveurs) qui forment ensemble le réseau de Cloud de l’ordinateur.
Irista est conçu pour rivaliser avec Flickr et Adobe Creative Cloud, en vous offrant une interface orientée galerie permettant d’afficher vos photos avec style. Il accepte les formats de fichier JPEG et RAW courants et est facile à utiliser, avec des options permettant de filtrer les images par type d’appareil photo ou d’objectif et d’organiser les prises de vue par année, balises et données EXIF. Les médias sociaux sont fortement intégrés. Vous pouvez donc télécharger des images sur Irista, les partager sur Facebook ou Flickr et suivre vos préférences et vos commentaires. Six formules d’abonnement vous permettent d’augmenter la capacité de stockage gratuite de 15 Go d’Irista à 100 Go, 500 Go, 1 To, 2 To, 5 To ou 10 To. Vous pouvez obtenir le forfait 100 Go le moins cher pour 2,25 USD par mois, le forfait 1 To le plus courant pour 12,99 USD par mois ou si vous souhaitez bénéficier du forfait 10 To pour le stockage le plus important, vous devrez payer 129,99 USD par mois.
Il pourrait être intéressant de rajouter HUBIC dans ce comparatif. Certes l’offre en est à son début et les fonctionnalités les plus intéressantes sont encore en cours de développement, mais les 25Go sont gratuit au départ, et vous pouvez avoir 100Go pour 11,84€ TTC, sans limite de taille de fichier (ce qui pour moi était important sur certains fichiers).
accueil téléphonique acd call center appel manqué avantages des numéros virtuels avantages téléphonie Voip campagne marketing cloud Enregistrement des appels fonctionnalités fonctionnalités standard téléphonique fonvirtual gérer les appels identification des appels image inconvénients téléphonie Voip Les standards PBX Liste blanche MVNO nuage numero virtuel Belgique numero virtuel Chypre numero virtuel pays bas numero virtuel suisse numero virtuel États-Unis Numéro de téléphone gratuit Numéro virtuel Numéro virtuel internationel Numéro virtuel Irlande Numéro virtuel Mexique Opérateur téléphonique pabx presénce de l'enterprise standard IP standards analogies standard téléphonique standard téléphonique mobile standard téléphonique mobile virtuel standard téléphonique traditionnel Standard téléphonique virtuel standard virtuel standard voip sécurité téléphonie mobile Téléphonie Voip valeur ajoutée

Pour accéder aux 3 mois d’essai gratuit à Amazon Drive il faut se connecter à son compte Amazon ou en créer un si vous n’êtes pas encore client. Hélas, il faut enregistrer sa carte bancaire avant d’avoir accès au Cloud ce qui est très désagréable. N’oubliez pas de créer une alerte sur votre calendrier avant la fin des trois mois si vous ne souhaitez pas être débité de 70 euros d’un coup (la facturation est annuelle).


Optez pour des solutions bien installées dans le paysage, des sociétés qui ne risquent pas de disparaitre du jour au lendemain emportant avec elles vos précieux fichiers. Pour une fois big is « beautiful ». D’autant que ces grands services offrent des options intéressantes et bien pratiques à l’usage, comme un traitement de texte ou un tableur intégré, vous permettant de travailler à distance sur vos fichiers. Seule réserve, elle n’est pas petite, ne leur confiez pas des fichiers confidentiels ou sensibles.  Ces grandes sociétés, la plupart américaines, offrent des garanties de confidentialité très limitées.

Android Bloc-notes blog privé blogs cloud cloud privé commentaires concours confidentialité Courriels Favoris Flickr Formulaires Forums Google Google Drive gratuité hébergement web Images Keepass LastPass Linux Messagerie instantanée micro-blogging Mobiles Mozy NAS nuage perHéLi nuage privé Partage Photos Picasaweb Piwigo pérennité pérennité des données réseaux sociaux sauvegarde signets Stockage de photos en ligne stockage en ligne Tâches Ubuntu wikis Windows WordPress
C’est sans doute un des meilleurs services à votre disposition à condition de ne pas être Googlephobe bien sûr. Il faisait déjà partie de la liste de services que je vous avait proposé pour le partage de fichiers. Drive de google vous offre 15Go gratuits et même un espace de stockage illimité si vous bénéficiez d’un compte Google Apps pour l’éducation. On glisse et on dépose ses fichiers dans ce disque dur virtuel intégré à d’autres services Google comme Gmail ou encore les google Apps. Le partage de fichiers et très simple. La gestion des autorisations aussi. Vous pouvez tout stocker sans limite de taille: Photos, vidéos, documents, archives…Drive propose un système de prévisualisation et même d’édition de vos fichiers en ligne bien pratique.

Google Drive est l’une des applications de stockage en nuage les plus connues et populaires disponibles. Les utilisateurs obtiennent 15 Go gratuitement depuis la porte avec une sauvegarde photo et vidéo illimitée via Google Photos s’ils le souhaitent. Il existe également un assortiment d’applications bureautiques disponibles pour les documents, la prise de notes, les feuilles de calcul et les présentations. Vous pouvez passer à 100 Go (1,99 $ par mois) ou 1 To (9,99 $) pour un prix raisonnable et une option pour 10 To aussi (99,99 $ par mois). La plupart des appareils Android ont ce pré-installé, il vaut la peine d’agiter pour voir si vous l’aimez.
ownCloud peut être téléchargé gratuitement.  Afin de pouvoir héberger votre propre et indépendant Cloud, il est nécessaire de connecter le logiciel à un serveur. Pour cela, il est possible de louer un serveur ou en utilisant un NAS (Network Attached Storage) ou utiliser votre propre ordinateur comme hébergeur pour le logiciel ownCloud. La création de votre propre serveur privé garantie un contrôle entier sur l‘accès à vos données. Le meilleur moyen de le mettre en œuvre est d’utiliser Rasberry Pi. Notre guide pour gérer votre compte ownCloud avec Raspberry Pi vous expliquera comment atteindre facilement vos objectifs.

Les fournisseurs d’accès à Internet intègrent aussi dans leurs offres un espace de stockage en ligne. Le cloud de Bouygues Télécom est assez généreux (20 Go avec l’offre Bbox ADSL, 50 Go avec les offres Bbox Sensation), celui d’Orange encore plus (50 Go pour une offre ADSL Zen ou Play, 100 Go si vous êtes abonné en fibre optique). SFR se contente d’offrir 9 Go. Quant à Free, il propose bien 10 Go, mais ils servent à héberger des pages personnelles (site Web).

Drive (un forfait payant s’appelle également Google One) n’est pas simplement un autre fournisseur de stockage dans le cloud, il héberge également plusieurs applications bureautiques gratuites (même si nous l’utilisons même au bureau). Comme Dropbox, Drive est orienté vers le partage de fichiers, avec plusieurs utilisateurs capables de modifier les fichiers partagés. Vous pouvez stocker des photos sur Drive, mais ce dernier n’offre pas le même paramètre élégant que le stockage en ligne davantage axé sur la photographie.


Google, Microsoft…il manquait Apple à ce trio classique des géants de l’Internet. iCloud a souffert d’un démarrage quelque peu chaotique avec quelques bugs qui ont écorné son image. La solution est désormais fiable et a envisager surtout si vous êtes un utilisateur de la marque à la pomme. L’intégration à l’écosystème Apple est sans défaut. Pour l’occasion Apple pour une fois propose des prix raisonnables et comparables à la concurrence. 5GB gratuits et un peu moins de 10 EUR pour 1To.
Tous les services proposent une offre de stockage et de synchronisation gratuite, mais là encore les espaces de stockage proposés varient d’un prestataire à l’autre. Dropbox est le plus pingre, avec une offre gratuite de seulement 2 Go, tandis qu’à l’autre bout de l’échelle, Microsoft SkyDrive s’avère le plus généreux, avec une formule de base à 7 Go, extensible à 25 Go ! Pour bénéficier des 25 Go d’espace disque gratuit sur SkyDrive, dépêchez-vous : rendez-vous sur votre espace Live https://skydrive.live.com/, allez dans Gérer le stockage, et cliquez sur Mise à niveau gratuite de l’espace de stockage. Hop, vous passez de 7 à 25 Go d’un clic.

18.2. Taxes et honoraires de tiers. Vous devez acquitter toutes les taxes applicables ainsi que les honoraires de tiers applicables (y compris, notamment, les frais pour les appels téléphoniques, les frais pour les services mobiles, les frais du fournisseur de services Internet, les frais liés au forfait de données, les frais de carte de crédit, les frais de change). Nous n’assumons aucune responsabilité pour ces frais. Nous pourrions prendre des mesures pour percevoir les frais qui nous sont dus. Vous êtes responsables de tous les frais de recouvrement connexes.
Le présent article vise à offrir des renseignements généraux seulement et n’a pas pour objet de fournir des conseils juridiques ou financiers, ni d’autres conseils professionnels. Veuillez consulter un conseiller professionnel en ce qui concerne votre situation particulière. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. La Banque Royale du Canada et ses entités ne font pas la promotion, ni explicitement ni implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers.
Côté face, il existe quand même quelques inconvénients. A priori, les données envoyées dans le nuage sont en sécurité. Elles sont stockées sur des serveurs informatiques, lesquels sont répliqués plusieurs fois, sur des infrastructures branchées à des arrivées électriques différentes, pour éviter toute perte en cas de panne. Tous les prestataires se protègent quand même en déclinant toute responsabilité en cas de perte de données. Plus que de la sécurité des serveurs, c’est de leur localisation géographique dont il faut s’inquiéter. 
L’utilisation du nuage ne pose aucun problème, mais choisir le service à utiliser devient un peu plus compliqué.Il y a plusieurs services de stockage en ligne, certains avec des noms très connus et d’autres un peu moins. Heureusement pour vous, nous avons regroupé les meilleurs services de stockage en ligne pour vous aider à choisir celui qui vous convient le mieux.
Le dernier service de cette liste de cinq est un petit poucet dans cette valse de géants du stockage. Il n’en reste pas moins un service solide et fiable pour des besoins simples de stockage et de partage. Mediafire accepte plus de 200 formats de fichiers que vous allez pour la plupart pouvoir visualiser en ligne avant même de les télécharger. L’interface est simple et claire. Vous pourrez utiliser le service sur le web ou à partir d’applications dédiées à télécharger sur votre ordinateur ou sur votre portable. MediaFire vous offre  50 10 Gigas d’espace gratuit. L’offre la plus généreuse de la liste.

L'informatique en nuage (voir article informatique durable) induit une consommation d'énergie croissante et contribue au réchauffement climatique et des milieux par leur énergie grise et via les fermes de serveurs nécessaires à l'informatique en nuage. L'ONG Greenpeace, par exemple dénonce ceci dans un rapport de 2010 sur l'impact écologique du secteur informatique43 ; Ainsi, si toutes les fermes de serveurs d'informatique en nuage constituaient un pays, celui-ci viendrait au quatrième rang mondial des plus grands consommateurs d'énergie44.


Même si de nombreux fournisseurs d'hébergement mutualisé vantent des ressources illimitées pour le stockage, la bande passante, les bases de données, les comptes de messagerie, etc., ce qu'on appelle l'hébergement illimité est un mythe dans cette industrie - les hébergeurs mutualisés demandent souvent aux clients de profiter de leur "hébergement illimité" dans le cadre de certains paramètres jugés équitables pour les autres clients sur le serveur. Les sites web qui dépassent l'utilisation des ressources allouées sont souvent pénalisés par des frais supplémentaires ou une baisse/un plafonnement de performance.
Le « Cisco Flex 7500 Series Cloud Controller » est un contrôleur adapté à ces topologies de réseaux WAN constitué de très nombreux petits sites distants. Il permet de gérer jusqu’à 500 agences différentes, jusqu’à 2.000 AP WiFi et 20.000 Clients connectés. Il est conçu pour traiter particulièrement le « control plane » c’est-à-dire l’établissement des connexions WiFi, l’authentification et l’autorisation des clients et la gestion de la conversation. De ce fait il ne supporte que des bornes WiFi en mode « H-REAP » et des sites géographiques ne dépassant pas 50 AP WiFi.

Le stockage en ligne de vos fichiers offre plusieurs avantages. Vous pouvez accéder à vos fichiers depuis n’importe quel téléphone, tablette ou ordinateur qui soit connecté à Internet, et le nuage peut aussi servir de copie de sauvegarde de fichiers de manière à ce que vous ne les perdiez pas en cas de perte de votre téléphone ou panne de votre ordinateur. Il vous offre aussi la possibilité de partager vos fichiers et de collaborer sur un dossier.
Au cours des 5 dernières années, nous avons connu une forte croissance. Notre organisation nous demandait des rapports d’activités, de fournir des historiques et des projections. Avec les outils que nous utilisions, cela nous était très difficile. DANSLENUAGE.QUEBEC avec Dynamics 365, nous a permis de changer tout cela. Maintenant grâce des données centralisées et une catégorisation efficace, nous planifions nos campagnes de prospection, elles sont ciblées, organisées et nous quantifions la valeur des opportunités à venir pour chaque unité d’affaires. Ainsi nous pouvons produire des rapports complets. Nous pouvons nous servir de la richesse des informations passées pour planifier l’avenir et générer plus de revenus pour l’entreprise!
C’est le service le plus utilisé à ce jour avec plusieurs centaines de millions d’utilisateurs à travers le monde. Dropbox offre 2Gb d’espace gratuits que vous pourrez augmenter un peu en invitant des amis à utiliser le service à leur tour. Photos, vidéos, présentations, documents, fichiers, DropBox garde tout sur des serveurs sécurisés, offre des applications dédiées pour vos appareils mobiles et permet le travail collaboratif en ligne. Pour environ 9 EUR par mois vous accédez à la version pro et un espace de stockage généreux de 1To. De quoi voir venir.
Je vous conseille de partager des dossiers, plutôt que des fichiers. De cette façon, le partage concernera tout le contenu du dossier, aussi bien les fichiers que vous y placerez aujourd’hui que ceux que vous y déposerez dans six mois, jusqu’à ce que vous supprimiez le dossier ou que vous retiriez les autorisations, si vous le souhaitez. Après tout, c’est vous le/la propriétaire de ce dossier.
A l’heure du nomadisme et de la collaboration, vous êtes nombreux à chercher un service, gratuit de préférence, pour stocker, synchroniser et partager vos fichiers « dans le nuage ».  Plus besoin de disque dur ou de clé USB, vos fichiers sont accessibles n’importe où, n’importe quand et depuis n’importe quel terminal (Windows, Mac ou Linux, PC ou mobile) et vous pouvez même les partager avec vos collaborateurs.
Le service est disponible pour toutes les plates-formes de bureau et mobiles - les utilisateurs peuvent également se connecter via le site Web. La société elle-même est enregistrée en Suisse et dispose de lois strictes sur la protection de la vie privée. Vous pouvez également payer 4,99 dollars par mois pour pCloud Crypto pour verrouiller (et déverrouiller) des fichiers individuels avec un mot de passe.

« Le stockage en nuage est important pour les photographes, car les sauvegardes localisées d’images ne sont jamais totalement sécurisées, même si vous effectuez une copie en miroir de copies sur deux lecteurs distincts. L’utilisation d’une solution de stockage en nuage garantit la sécurité de vos images, tout en vous permettant d’y accéder depuis n’importe quel appareil. . « 

Google, Microsoft…il manquait Apple à ce trio classique des géants de l’Internet. iCloud a souffert d’un démarrage quelque peu chaotique avec quelques bugs qui ont écorné son image. La solution est désormais fiable et a envisager surtout si vous êtes un utilisateur de la marque à la pomme. L’intégration à l’écosystème Apple est sans défaut. Pour l’occasion Apple pour une fois propose des prix raisonnables et comparables à la concurrence. 5GB gratuits et un peu moins de 10 EUR pour 1To.
Avec Amazon Drive (anciennement Amazon Cloud Drive), vous avez le choix entre un modèle de base gratuit et divers offres de stockages payantes. Si vous optez pour la solution gratuite, vous obtenez alors un total de 5 Go d’espace de stockage que vous pouvez utiliser pour les photos, vidéos et tous les autres fichiers. Pour les clients Amazon Prime (à partir de 8 euros par mois), l’espace de stockage de photos est même illimité, en plus de tous les autres avantages Prime comme les meilleures conditions de livraison pour les commandes Amazon ou l’utilisation de l’offre de vidéo et de musique. Les offres payantes, pour une année, débutent à 20 euros pour 100 Go. L’offre la plus haute, donne accès à 30 To de stockage disponible et coûte environ 3 000 euros.

Mega est la suite du Megaupload, maintenant défunt, un service de stockage en nuage qui a été retiré par les autorités il y a quelques années. Mega est un service à venir qui offre gratuitement aux utilisateurs 50 Go pour s’inscrire, ce qui est facilement le plus grand bonus d’inscription que nous avons vu. Il est livré avec une gamme d’options de stockage allant de 200 Go à 4 To. L’application est assez flashy mais il y a quelques bugs ici et là que certaines personnes ont connu. Sa plus grande fonctionnalité est de crypter tous les fichiers chargés pour la sécurité et la protection supplémentaires.
Comme c'est le cas avec les ordinateurs de bureau, les tablettes ou les smartphones, les serveurs d'hébergement web sont équipés d'une puissance de traitement et d'une capacité de stockage limitées. Dans l'hébergement mutualisé, les ressources du serveur sont réparties entre plusieurs centaines de clients dont les sites web sont souvent de taille petite ou moyenne.

Même si de nombreux fournisseurs d'hébergement mutualisé vantent des ressources illimitées pour le stockage, la bande passante, les bases de données, les comptes de messagerie, etc., ce qu'on appelle l'hébergement illimité est un mythe dans cette industrie - les hébergeurs mutualisés demandent souvent aux clients de profiter de leur "hébergement illimité" dans le cadre de certains paramètres jugés équitables pour les autres clients sur le serveur. Les sites web qui dépassent l'utilisation des ressources allouées sont souvent pénalisés par des frais supplémentaires ou une baisse/un plafonnement de performance.

Le service cloud de la poste, directement hébergé en France. Vous pouvez disposer de 5Go d’espace de stockage cloud gratuit. Utilisez cet espace stratégiquement, par exemple pour stocker vos documents administratifs les plus précieux. En effet, la Poste est une institution qui ne risque pas de disparaître, contrairement à certaines entreprises américaines ou asiatiques.


Pour accéder aux 3 mois d’essai gratuit à Amazon Drive il faut se connecter à son compte Amazon ou en créer un si vous n’êtes pas encore client. Hélas, il faut enregistrer sa carte bancaire avant d’avoir accès au Cloud ce qui est très désagréable. N’oubliez pas de créer une alerte sur votre calendrier avant la fin des trois mois si vous ne souhaitez pas être débité de 70 euros d’un coup (la facturation est annuelle).
×