Les caractéristiques du cloud computing intéressantes pour les entreprises sont la réduction du coût total de possession des systèmes informatiques, la facilité d'augmenter ou de diminuer les ressources. Le recours au cloud computing permet de décharger les équipes informatiques des entreprises, qui ont alors plus de disponibilité pour des activités à haute valeur ajoutée. Le cloud computing permet également aux petites entreprises d'avoir accès à des services jusque-là réservés aux grandes entreprises en raison de leur coût6.
Comme on peut s'y attendre, les services d'hébergement en nuage surpassent généralement les plans d'hébergement mutualisé dans le domaine des performances. En plus des vastes ressources produisant des chargement de pages ultra-rapides, les plates-formes d'hébergement en nuage permettent généralement aux propriétaires de sites de configurer leur environnement d'hébergement selon des spécifications exactes. Les configurations personnalisées permettent aux utilisateurs de faire correspondre certains systèmes d'exploitation avec des logiciels particuliers afin de maximiser toutes les efficacités et mesures de performance possibles sur leur serveur.
En français infrastructure en tant que service. C'est le service de plus bas niveau. Il consiste à offrir un accès à un parc informatique virtualisé. Des machines virtuelles sur lesquelles le consommateur peut installer un système d'exploitation et des applications. Le consommateur est ainsi dispensé de l'achat de matériel informatique. Ce service s'apparente aux services d'hébergement classiques des centres de traitement de données (datacenters), et la tendance est en faveur de services de plus haut niveau, qui font davantage abstraction de détails techniques8.
Avec Amazon Drive (anciennement Amazon Cloud Drive), vous avez le choix entre un modèle de base gratuit et divers offres de stockages payantes. Si vous optez pour la solution gratuite, vous obtenez alors un total de 5 Go d’espace de stockage que vous pouvez utiliser pour les photos, vidéos et tous les autres fichiers. Pour les clients Amazon Prime (à partir de 8 euros par mois), l’espace de stockage de photos est même illimité, en plus de tous les autres avantages Prime comme les meilleures conditions de livraison pour les commandes Amazon ou l’utilisation de l’offre de vidéo et de musique. Les offres payantes, pour une année, débutent à 20 euros pour 100 Go. L’offre la plus haute, donne accès à 30 To de stockage disponible et coûte environ 3 000 euros.
Tresorit est l’une des options de stockage en nuage les plus récentes et les plus coûteuses. Cependant, la sécurité est très grave. Il comporte un cryptage de bout en bout de tous les fichiers téléchargés dans son service. Les comptes de base reçoivent 1 Go de stockage. 12,50 $ par mois vous gagne 100 Go alors que 30 $ par mois vous transfère 1 To. En outre, les plans pro incluent beaucoup plus de fonctionnalités de sécurité que le compte gratuit. Il existe également des options supplémentaires pour les entreprises et les entreprises. C’est une option forte pour ceux qui ne se soucient pas de payer pour cela.
Pour les utilisateurs, particuliers et entreprises, la location de services associée au cloud computing permet généralement de réaliser des économies à court terme. Mais le coût total à moyen et long termes peut se révéler, au bout de quelques années, supérieur au coût d'une application hébergée en interne. Cela dépend du mode d'utilisation (fréquence, nombre d'utilisateurs…) et de la durée de vie de l'application. Un calcul comparatif s'impose avant de faire son choix. Ce calcul ne doit pas se limiter aux coûts directs, mais doit aussi intégrer l'ensemble des coûts cachés pour que le cloud permette d'économiser ainsi que l'effet des avantages du cloud sur le business de l'entreprise (productivité accrue, recentrage métier…). La tâche n'est pas forcément facilitée par les modes de facturation proposés qui sont parfois peu « lisibles » et dépendent de plusieurs paramètres : l'utilisation des fonctions (volumétrie), le coût de production ou de mise à disposition, incluant les évolutions, le degré de complexité et, enfin, le tarif locatif du service. Les durées d'engagement peuvent varier d'un prestataire à l'autre, mais restent pour la plupart autour de deux ou trois ans34.
Wuala est la solution de sauvegarde en ligne du fabricant de disques durs LaCie (racheté Seagate en 2012). Avec Wuala vous pouvez choisir de sauvegarder un dossier de votre ordinateur sur le cloud toutes les minutes ou tous les jours. En ce qui concerne la localisation de vos données, sachez que les serveurs de Wuala sont tous situés en Europe (en Suisse, en Allemagne et en France). Point fort de Wuala : le service cloud est inclus et synchronisé avec la sauvegarde sur certains disques externes LaCie.
Comparer les offres en ne prenant comme unique critère le prix du Go me semble trop limitatif. Il ne s’agit pas uniquement de stockage pour Google ou Dropbox mais d’un véritable service de dématérialisation et de synchronisation de documents. La qualité du service et son ergonomie sont donc des critères majeurs. S’il s’agissait seulement de stockage alors Google Drive n’apporterait rien de plus à Google Documents. La capacité à proposer des services dans le cloud (reconnaissance, modification de documents, interopérabilité…) place le service de Google assez loin devant pour l’instant. Il lui manque cependant la capacité à synchroniser des documents en LAN (ce que fait Dropbox) et une meilleure gestion de la bande passante (ce que fait également mieux Dropbox). Au niveau de l’ergonomie et de la facilité d’utilisation, le service de Dropbox possède encore une très légère avance. En ce qui concerne la souplesse de la gestion de la synchronisation, les deux services se valent. Sur le service proposé Drive et Dropbox sont tout de même assez loin devant leurs concurrents. Donc l’unique prix du go n’est pas vraiment le critère décisif dans le choix du produit.

Yandex Disk est une option de stockage en nuage moins connue mais potentiellement géniale. Ils offrent jusqu’à 10 Go de stockage en nuage gratuit pour vous inscrire et vous pouvez obtenir 10 Go de plus (total de 20 Go) pour 1 $ par mois ou vous pouvez ajouter 100 Go pour 2 $ par mois. Il existe également un « paquet serveur » qui vous donne 1 To pour 10 $ / mois. Les trois régimes peuvent être payés chaque année si vous préférez suivre cette route. L’application est également étonnamment bonne avec les éléments de conception de matériaux et l’un des rares cas où le jaune fonctionne réellement dans une conception d’application. Il y a des bugs, mais la plupart des gens semblent être heureux avec cette option sous-estimée.

Côté pile, les avantages du cloud sont multiples. Cet espace peut servir à sauvegarder vos documents, mais plutôt en complément d’une autre solution, telle qu’un disque dur. De plus, la plupart permettent de partager très facilement des documents ou des photos simplement en envoyant un lien au destinataire. Enfin, vous pourrez accéder à votre espace depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet, ainsi que depuis votre smartphone ou votre tablette tactile. Google, Skydrive, Orange Cloud, Dropbox et les autres se déclinent en applications compatibles avec iOS et Android, à installer sur votre smartphone ou votre tablette. Vous pouvez donc aussi consulter votre Google Drive sur iPhone, ou bien votre Skydrive sur un appareil Android… Rien ne vous oblige à vous cantonner à un seul service, quelle que soit la marque de votre téléphone ou de votre ordinateur.
MediaFire a démarré comme un service de partage de fichiers, mais est devenu un service de stockage en nuage assez décent à part entière. Vous pouvez télécharger ce que vous voulez et le service tourne autour du partage et de la lecture avec ces fichiers dans le cloud. Les utilisateurs gratuits obtiennent 10 Go. Vous pouvez obtenir 1 To pour 7,50 $ par mois (facturé chaque année) ou 100 Tb pour 80 $ par mois (facturé trimestriellement). L’application est un peu ancrée et quelques utilisateurs ont eu des problèmes, mais cela semble fonctionner assez bien dans l’ensemble.
Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
deux services de Cloud. En tant que client Amazon Premium, vous pouvez avoir un accès à un espace de stockage en ligne en complément d’autres services et avantages (notamment la gratuité des livraisons sur Amazon, l’accès au streaming des séries Amazon Original etc.). Le service vous permet de stocker un nombre de photo illimité et offre en plus 5 Go d’espace de stockage en ligne pour tous les autres types de fichiers. Après la période d’essai gratuite de 30 jours, Amazon Premium coûte 49 Euros par année. Cette offre est intéressante si vous voulez combiner et si vous utilisez plusieurs services Amazon.
Pour la collaboration, Informatique ProContact vous offre tous les services d’Office 365. Microsoft Office 365 est une référence dans le domaine des suites bureautiques. Avec l’arrivée des services de la suite en mode nuage, cette suite est l’outil idéal pour les professionnels et les entreprises. En effet, Office 365 offre des applications adaptées aux besoins des entreprises.
Avec Amazon Drive (anciennement Amazon Cloud Drive), vous avez le choix entre un modèle de base gratuit et divers offres de stockages payantes. Si vous optez pour la solution gratuite, vous obtenez alors un total de 5 Go d’espace de stockage que vous pouvez utiliser pour les photos, vidéos et tous les autres fichiers. Pour les clients Amazon Prime (à partir de 8 euros par mois), l’espace de stockage de photos est même illimité, en plus de tous les autres avantages Prime comme les meilleures conditions de livraison pour les commandes Amazon ou l’utilisation de l’offre de vidéo et de musique. Les offres payantes, pour une année, débutent à 20 euros pour 100 Go. L’offre la plus haute, donne accès à 30 To de stockage disponible et coûte environ 3 000 euros.
Pour les utilisateurs à la recherche d’un simple espace de stockage gratuit, Google Drive (15Go) et Box (10 Go) sont les meilleures options. Si votre priorité est l’emplacement du serveur en Europe, vous pouvez accéder à 1&1 IONOS HiDrive, YourSecureCloud ou SecureSafe. Pour ce qui est des options et des solutions de type Office, Microsoft One Drive avec son pack Office 365 intégré et utilisable sans connexion décroche forcément la meilleure note. Mais si vous êtes à la recherche de la meilleure protection pour vos fichiers et données, alors le Cloud de SpiderOak représente un bon choix ou alors utiliser un serveur privé avec l’aide du logiciel ownCloud.
Le service de Cloud de SecureSafe est notamment dédié pour les professionnelles qui souhaitent le meilleur niveau de sécurité pour leurs données. En effet toutes les données sont dans des serveurs tous situés en Suisse avec un puissant cryptage. Une sauvegarde triple automatique et une fonctionnalité d’authentification utilisateur via Secure Remote Password Protocol (SRP) assurent une forte protection des données. L’alternative à Dropbox fonctionne non seulement comme un stockage en ligne pour vos fichiers, mais aussi comme un gestionnaire pour vos mots de passe personnels, une fonction d’importation et d’exportation est comprise dans l’offre.
Au niveau de la sécurité, Dropbox propose une très bonne protection tout en permettant aux utilisateurs de prendre en main une partie de la sécurité de leurs documents. Les trois options demandent par contre d’être toujours vigilants, de choisir des mots de passe difficiles à hacker et il serait sage d’activer les fonctions d’identification en deux étapes.
Si vous êtes une entreprise, l'un des facteurs les plus importants que vous devriez faire au moment de choisir un fournisseur de stockage en nuage est les fournisseurs de services de sécurité. Certains des détails de sécurité à rechercher sont les pare-feu, cryptage de données et de détection anti-virus. Vous devriez aussi leur poser des questions sur les personnes sur leur côté qui auront accès à vos données.
Pour les utilisateurs, particuliers et entreprises, la location de services associée au cloud computing permet généralement de réaliser des économies à court terme. Mais le coût total à moyen et long termes peut se révéler, au bout de quelques années, supérieur au coût d'une application hébergée en interne. Cela dépend du mode d'utilisation (fréquence, nombre d'utilisateurs…) et de la durée de vie de l'application. Un calcul comparatif s'impose avant de faire son choix. Ce calcul ne doit pas se limiter aux coûts directs, mais doit aussi intégrer l'ensemble des coûts cachés pour que le cloud permette d'économiser ainsi que l'effet des avantages du cloud sur le business de l'entreprise (productivité accrue, recentrage métier…). La tâche n'est pas forcément facilitée par les modes de facturation proposés qui sont parfois peu « lisibles » et dépendent de plusieurs paramètres : l'utilisation des fonctions (volumétrie), le coût de production ou de mise à disposition, incluant les évolutions, le degré de complexité et, enfin, le tarif locatif du service. Les durées d'engagement peuvent varier d'un prestataire à l'autre, mais restent pour la plupart autour de deux ou trois ans34.

Effectuer une telle sauvegarde ne supprime pas seulement le traitement des disques ou des disques durs, il vous permet également d’accéder à vos photos depuis n’importe où avec une connexion Internet. La possibilité de partager des photos est un avantage supplémentaire, tandis que des sites Web tels que Flickr vous permettent d’exposer vos images au monde entier, tout en laissant aux autres utilisateurs la possibilité de laisser des commentaires.

Le leader français de l’hébergement web, OVH, propose son propre service de stockage cloud, Hubic. Les utilisateurs peuvent bénéficier de 25Go gratuitement. Le service client localisé en France est un réel avantage, car vous pourrez contacter ce service dans votre langue en cas de problème et bénéficier d’un support conforme aux normes françaises. Il est possible de disposer d’un maximum de 50Go supplémentaires en parrainant des proches.En termes de confidentialité, le cloud français HubiC profite également de la localisation française de ses data centers. Les lois françaises de confidentialité des données sont beaucoup plus strictes que dans beaucoup de pays, dont les États-Unis, et le gouvernement n’a aucun droit d’accéder à vos données sans consentement.Ce service se distingue également par un puissant logiciel desktop compatible Windows, macOS et Linux, et par une application mobile disponible sur iOS, Android, Windows Phone et Blackberry. Il est possible de gérer les backups automatiques depuis ces deux logiciels, de sauvegarder les fichiers trois fois, et de partager des liens de collaboration directement sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, la taille des fichiers est illimitée.Attention toutefois. De nombreux utilisateurs déplorent la piètre qualité de ce service. Les applications desktop et bureaux ne sont pas fiables, et il arrive régulièrement de perdre des données. La vitesse de téléchargement est largement inférieure à celle indiquée par HubiC, a fortiori en dehors de la France. L’interface web laisse à désirer, puisqu’il est impossible de prévisualiser les fichiers ou d’accéder à un historique. Les données ne sont pas chiffrées sur le cloud. Enfin, il est impossible de contacter le support client directement. Par conséquent, si vous optez pour HubiC, évitez de compter uniquement sur ce cloud français pour le stockage de vos données.


Effectuer une telle sauvegarde ne supprime pas seulement le traitement des disques ou des disques durs, il vous permet également d’accéder à vos photos depuis n’importe où avec une connexion Internet. La possibilité de partager des photos est un avantage supplémentaire, tandis que des sites Web tels que Flickr vous permettent d’exposer vos images au monde entier, tout en laissant aux autres utilisateurs la possibilité de laisser des commentaires.
L'hébergement partagé et l'hébergement en nuage se distinguent radicalement lorsqu'il s'agit de la capacité d'ajouter et de soustraire des ressources informatiques pour traiter un nombre variable de visiteurs. Avec l'hébergement mutualisé, les fournisseurs allouent une certaine quantité d'espace disque, de bande passante et de puissance de traitement ; l'acquisition de ressources supplémentaires nécessite une mise à niveau vers un pack d'hébergement mutualisé de niveau supérieur ou un autre service.
20.1. Les Services et le Contenu sont fournis « TEL QUEL ». Dans les limites permises par la loi, nous déclinons toutes les garanties expresses ou implicites, y compris les garanties implicites d’absence de contrefaçon, de qualité commerciale et d’adaptation à un usage particulier. Nous ne prenons aucun engagement concernant le Contenu ou les Services. Nous rejetons également toute garantie que a) les Services ou le Contenu répondront à vos exigences ou qu’ils seront accessibles en tout temps, ininterrompus, rapides, sécurisés ou libres d’erreur; b) les résultats pouvant être obtenus par suite de l’utilisation des Services ou du Contenu seront efficaces, exacts ou fiables; c) la qualité des Services ou du Contenu répondra à vos attentes; d) toute erreur ou défaillance touchant les Services ou le Contenu sera corrigée; ou e) un Contenu particulier sera accessible.
Le stockage en ligne est enfin disponible au grand public et été acclamé par toutes sortes de consommateurs. Les entreprises, notamment, aiment la faculté de stockage presque illimité qui est devenue disponible à partir de n’importe où. Dans la mesure où la portabilité et la redondance sont concernés, le stockage en nuage constitue une véritable aubaine pour plusieurs. Bien sûr, le fait de placer vos fichiers « en nuage » possède des avantages et des inconvénients qui doivent être pris en compte avant de prendre une décision sur tout service donné. La répartition suivante des plus grands fournisseurs de stockage en ligne devrait rendre le choix un peu plus facile.

À la résiliation pour quelque raison que ce soit de la présente Convention, tous les droits et obligations des Parties visées par la présente Convention prendront automatiquement fin, à l’exception du droit d’engager une action antérieure à la résiliation, des obligations de paiement et des obligations qui sont expressément ou implicitement destinés à subsister à la résiliation.
Côté pile, les avantages du cloud sont multiples. Cet espace peut servir à sauvegarder vos documents, mais plutôt en complément d’une autre solution, telle qu’un disque dur. De plus, la plupart permettent de partager très facilement des documents ou des photos simplement en envoyant un lien au destinataire. Enfin, vous pourrez accéder à votre espace depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet, ainsi que depuis votre smartphone ou votre tablette tactile. Google, Skydrive, Orange Cloud, Dropbox et les autres se déclinent en applications compatibles avec iOS et Android, à installer sur votre smartphone ou votre tablette. Vous pouvez donc aussi consulter votre Google Drive sur iPhone, ou bien votre Skydrive sur un appareil Android… Rien ne vous oblige à vous cantonner à un seul service, quelle que soit la marque de votre téléphone ou de votre ordinateur.

Rien de plus simple. Vous créez un compte puis vous téléchargez l’application pour bénéficier d’un espace de stockage gratuit. Une fois installée, l’application crée un nouveau dossier sur votre ordinateur et tout ce que vous y glisserez sera automatiquement synchronisé avec le serveur dans le nuage et les autres appareils que vous y connectez. Vos fichiers seront également accessible à tous ceux à qui vous aurez donné accès.
Vous pouvez augmenter votre forfait de stockage iCloud à partir de votre iPhone, iPad, iPod touch, Mac ou PC. Choisissez un espace de stockage total de 50 Go, 200 Go ou 2 To. Vous avez même la possibilité de partager les forfaits de 200 Go et 2 To avec votre famille. Après la mise à niveau, vous serez facturé de manière mensuelle1. Reportez-vous aux informations ci-dessous pour en savoir plus sur les tarifs et forfaits mensuels applicables à votre pays ou région.
Le stockage en nuage hybride devrait se développer dans l'avenir alors que des entreprises créeront de nouvelles applications et augmenteront les capacités de solutions en nuage public et privé. Par ailleurs, l'adoption du stockage défini par logiciel évolue avec l'augmentation de la virtualisation, de l'automatisation et de l'évolutivité de l'environnement de stockage des entreprises. La clé pour adopter la bonne solution est d'élaborer une stratégie de stockage adaptée à votre transition vers le nuage et qui corresponde aux besoins de vos applications.
×