La qualité du service est un autre critère de premier plan. Vérifiez que l'opérateur de cloud propose au minimum la redondance des stockages. La redondance permet de copier automatiquement et simultanément sur un serveur B les données que vous stockez en ligne sur un serveur A. Dans l'hypothèse d'un incident sur l'un des serveurs, vos fichiers seront ainsi préservés sur un second site.


19.3. Indemnisation. Vous convenez de nous indemniser ainsi que nos filiales, les membres de notre groupe, nos dirigeants, nos mandataires, nos employés, nos partenaires, nos actionnaires et nos concédants de licence contre toute réclamation, toute demande, toute perte ou tout dommage, y compris les frais raisonnables des avocats, se rapportant à votre Contenu ou à une utilisation abusive du Contenu, à votre utilisation des Services ou à une violation de ces modalités ou en découlant.
Caractéristiques Serveur d'impression, possibilité d'évolution vers de nouveaux micrologiciels, serveur MySQL, serveur iTunes, prise en charge Samba, Serveur FTP, bouton de réinitialisation, compatible Apple Time Machine, redimensionnement latéral à la réception (RSS), serveur WebDAV, sauvegarde sur cloud, prise en charge DLNA 1.5, Link Aggregation, serveur média Logitech, serveur pour album photo
Si les particuliers ont peu de marge de manœuvre, les entreprises peuvent contractualiser les services de cloud computing qu'elles achètent. Les clauses de leurs contrats visent notamment la disponibilité, la sécurité, la confidentialité et le support. Les garanties relatives à la confidentialité des données, à la traçabilité des opérations et à la qualité des services sont à définir clairement, dont pour les applications critiques ou manipulant des données à caractères personnel, stratégique ou encadrées par une quelconque législation. En termes de conformité réglementaire, c'est l'entreprise cliente qui en reste juridiquement responsable, le fournisseur agissant comme sous-traitant… La réversibilité doit être encadrée avec précision dans le contrat qui lie tous les acteurs concernés. Sont aussi à surveiller : les engagements de disponibilité, la fréquence des sauvegardes et le rôle respectif des acteurs (de un à quatre généralement : par exemple éditeur, hébergeur, intégrateur et opérateur réseau)34.

Schématiquement, l’informatique est aujourd’hui partagée en trois environnements distincts : celui d’Apple, avec ses ordinateurs Mac, ses tablettes iPad et ses iPhone ; celui de Google, avec ses Chromebooks, ses tablettes Nexus et ses smartphones Nexus ; et celui de Microsoft, avec les PC, et les appareils mobiles fonctionnant sous Windows (8, 8RT ou Phone). Chacun de ces écosystèmes offre ses propres services (e-mails, navigateur Internet, boutique d’applications mobiles, etc.). Le cloud est l’un d’entre eux. Qu’il s’agisse d’iCloud chez Apple, de Drive chez Google et de Skydrive chez Microsoft, le principe est le même : les premiers gigaoctets de stockage sont gratuits (5 Go chez Apple, 7 Go chez Microsoft, 15 Go chez Google). Si vous avez besoin de plus, il faut payer.
Le dernier service de cette liste de cinq est un petit poucet dans cette valse de géants du stockage. Il n’en reste pas moins un service solide et fiable pour des besoins simples de stockage et de partage. Mediafire accepte plus de 200 formats de fichiers que vous allez pour la plupart pouvoir visualiser en ligne avant même de les télécharger. L’interface est simple et claire. Vous pourrez utiliser le service sur le web ou à partir d’applications dédiées à télécharger sur votre ordinateur ou sur votre portable. MediaFire vous offre  50 10 Gigas d’espace gratuit. L’offre la plus généreuse de la liste.
L'expression « cloud computing » vient de professionnels anglophones de l'informatique qui cherchaient à nommer les nouveaux systèmes informatiques fonctionnant par l'action conjointe d'éléments disparates réunis indépendamment de leur localisation géographique et de l'infrastructure sous-jacente. Ce nom est associé au symbole en forme de nuage (« cloud ») représentant parfois l'Internet dans les schémas des réseaux informatiques8.
Partagez vos fichiers en toute confiance avec OneDrive afin que d'autres puissent y accéder de manière transparente et sécurisée, au sein et en dehors de votre organisation. Suivez l’historique de toutes les activités sur des fichiers pour tenir tout le monde informé. Utilisez SharePoint pour gérer et partager des fichiers ou dossiers, sur des sites d’équipe ou des sites intranet, et dans l’ensemble de votre organisation.
Les avantages d’utiliser le cloud au travail sont incontestables. Non seulement ça nous permet d’avoir accès à nos fichiers n’importe où, n’importe quand et sur n’importe quelle plateforme, mais ça facilite aussi énormément la collaboration sur les fichiers qu’on doit partager (pour plus d’informations à ce sujet, je te suggère de te procurer le livre Double ta valeur: accomplis plus travaille moins, un chapitre est consacré aux moyens de production!).

Relais D2D (Discovery to Delivery) est un leader en matière de solution pour les emprunts de consortiums qui offre des fonctionnalités clés qui garantissent une meilleure expérience pour les utilisateurs de bibliothèques, comme une logique pour les demandes qui améliorent grandement le taux de réponse aux demandes de PEB, et qui s'intègre à d'autres systèmes de bibliothèques. Nous sommes heureux d'accueillir Relais chez OCLC pour renforcer notre solution pour les emprunts de consortiums et rassembler les meilleurs talents, les meilleures technologies et les meilleures communautés en matière de partage de ressources. 

Si vous avez un iPhone, vous avez sûrement déjà entendu parler d’iCloud. Ce service d’Apple permet de sauvegarder une panoplie de choses, desinformations de base comme les contacts et les photos, à votre calendrier, vos notes, vos rappels et même vos sites favoris sur le navigateur Safari -le tout est connecté à votre identifiant Apple (votre identifiant Apple est l’adresse courriel que vous utilisez pour les services Apple). Si vous avez d’autres produits Apple, comme un ordinateur iMac ou une tablette iPad, iCloud vous permet d’avoir accès à votre contenu et de le synchroniser à travers tous vos appareils. Par défaut, les nouvelles sauvegardes se font automatiquement lorsque l’iPhone est branché au mur et que vous êtes connecté sur un réseau Wi-Fi. Cette fonction est des plus utiles considérant que nous branchons souvent quotidiennement nos appareils, principalement pendant la nuit!
Ce cloud est disponible sur Windows, OS X, Android et iOS et permet de sauvegarder très simplement ses fichiers. Il est possible de sélectionner les dossiers de votre ordinateur que vous souhaitez  synchroniser automatiquement, et les versions antérieures de tous vos documents sont sauvegardées pendant 30 jours. Une autre fonctionnalité qui a retenu notre attention est le téléchargement en un clic de tout le contenu de votre Cloud ; ce qui est très pratique si vous êtes sur le point de changer d’ordinateur.
le personnel de levage de fichiers peuvent également être utilisés par un groupe de personnes de partager des données avec l'autre dans un environnement sécurisé. Ici, tous les membres du groupe seront en mesure non seulement de télécharger des fichiers, mais aussi ceux qui veulent changer le système de stockage en nuage tout en conservant les données organisées. Il ya beaucoup de services d'hébergement pour les fichiers personnels, dont la plupart sont gratuits ou qui génèrent des revenus, en utilisant la publicité. Le prix de ceux payés dépend largement de la vitesse de transfert, et l'espace de stockage. Les données stockées dans les services de stockage de fichiers personnels est habituellement conservées indéfiniment ou jusqu'à ce qu'il soit supprimé, l'utilisateur.
Attention quand même, des coffres-forts électroniques, on en trouve de toutes les sortes. Des sociétés spécialisées (e-coffre-fort.fr, par exemple) aux services proposés par les banques et les assurances (Digiposte à La Banque Postale, Maaf, etc.), il existe différents prestataires, avec différents niveaux de service. Avant de vous abonner, lisez les conditions générales d’utilisation : un vrai coffre-fort numérique doit garantir la sécurité et la pérennité des données, pas se couvrir en se désengageant de toute responsabilité en cas de perte.

Le stockage cloud est une technologie révolutionnaire, permettant de sauvegarder ses données et ses documents directement sur internet. Il est ainsi possible d’économiser de l’espace sur son disque dur, mais aussi et surtout de garantir la sécurité des données et d’y accéder depuis n’importe quel appareil. Largement adopté par les entreprises, le stockage cloud ne s’est pas encore réellement démocratisé auprès du grand public. Les consommateurs ont souvent peur de devoir payer pour ces services. Pourtant, il existe à l’heure actuelle de nombreux services de stockage en ligne cloud gratuit. Alors, quel cloud choisir ? Découvrez le comparatif cloud des services de cloud gratuit ainsi qu’un guide pour choisir le service de stockage en ligne gratuit qui vous correspond.
Le client SpiderOakOne est disponible pour Windows, Mac et Linux, ainsi que pour Android et iOS (bien qu'Android et iOS soient des applications en lecture seule, ce qui signifie que vous ne pouvez afficher que des fichiers et ne pouvez rien télécharger ou transférer). Vous pouvez également vous connecter via l'interface Web, mais les amateurs de confidentialité peuvent préférer ne pas le faire, car cela expose votre mot de passe aux employés de SpiderOak.
Pour les utilisateurs, particuliers et entreprises, la location de services associée au cloud computing permet généralement de réaliser des économies à court terme. Mais le coût total à moyen et long termes peut se révéler, au bout de quelques années, supérieur au coût d'une application hébergée en interne. Cela dépend du mode d'utilisation (fréquence, nombre d'utilisateurs…) et de la durée de vie de l'application. Un calcul comparatif s'impose avant de faire son choix. Ce calcul ne doit pas se limiter aux coûts directs, mais doit aussi intégrer l'ensemble des coûts cachés pour que le cloud permette d'économiser ainsi que l'effet des avantages du cloud sur le business de l'entreprise (productivité accrue, recentrage métier…). La tâche n'est pas forcément facilitée par les modes de facturation proposés qui sont parfois peu « lisibles » et dépendent de plusieurs paramètres : l'utilisation des fonctions (volumétrie), le coût de production ou de mise à disposition, incluant les évolutions, le degré de complexité et, enfin, le tarif locatif du service. Les durées d'engagement peuvent varier d'un prestataire à l'autre, mais restent pour la plupart autour de deux ou trois ans34.

Schématiquement, l’informatique est aujourd’hui partagée en trois environnements distincts : celui d’Apple, avec ses ordinateurs Mac, ses tablettes iPad et ses iPhone ; celui de Google, avec ses Chromebooks, ses tablettes Nexus et ses smartphones Nexus ; et celui de Microsoft, avec les PC, et les appareils mobiles fonctionnant sous Windows (8, 8RT ou Phone). Chacun de ces écosystèmes offre ses propres services (e-mails, navigateur Internet, boutique d’applications mobiles, etc.). Le cloud est l’un d’entre eux. Qu’il s’agisse d’iCloud chez Apple, de Drive chez Google et de Skydrive chez Microsoft, le principe est le même : les premiers gigaoctets de stockage sont gratuits (5 Go chez Apple, 7 Go chez Microsoft, 15 Go chez Google). Si vous avez besoin de plus, il faut payer.
Partager des documents avec d’autres utilisateurs de Mega est aussi simple que sur Google Drive ou OneDrive et vous pouvez de la même manière limiter ou non les modifications apportées aux documents. Si vous souhaitez partager votre document avec quelqu’un qui ne possède pas de compte Mega vous devez lui fournir une clé de cryptage pour qu’il puisse y accéder.
×