Nous ne sommes pas dans une ère où le stockage en nuage est une bonne idée. C’est efficace, ne prend pas votre stockage interne, et c’est beaucoup plus pratique que de transporter un disque dur partout. Il est également plus facile de partager des fichiers avec d’autres personnes. Vous pouvez aller de l’avant avec ces incroyables services de stockage en nuage et vos applications pour Android! Il y a aussi de superbes applications gratuites de stockage en nuage qui ne vous coûtent rien!

Pour assurer la sécurité de ses utilisateurs, pCloud utilise non seulement le chiffrage SSL dans les communications, mais aussi un cryptage en local via son service pCloud Crypto (abonnement mensuel de 4,99€). Vos fichiers deviennent ainsi inviolables. Et pour ne rien gâcher, pCloud est capable de générer des sauvegardes de vos comptes Dropbox, Facebook, Instagram, OneDrive et Google Drive.
Vous pouvez également opter pour le chargement automatique de vos photos sur le cloud. Vous prenez énormément de photos ? Songez à activer le chargement automatique sur Google Photos, iCloud, DropBox ou OneDrive. Selon le service utilisé, il sera peut-être nécessaire de télécharger les photos sur votre disque dur interne ou sur un disque dur externe avant de pouvoir les supprimer.
Il est également important de mentionner que ce service vous offre gratuitement un espace de stockage de 5Go et donc la possibilité de sauvegarder une quantité intéressante de données. Si vous atteignez la limite, il est toujours possible de faire un peu de ménage pour regagner de l’espace en supprimant des données que vous ne voulez plus, comme de vieilles photos ou vidéos. N’oubliez pas que vous avez aussi la possibilité de transférer ce contenu dans votre ordinateur afin de le conserver. Sinon, Apple offre différents forfaits mensuels qui vous permettent d’augmenter le volume de votre nuage.
Attention quand même, des coffres-forts électroniques, on en trouve de toutes les sortes. Des sociétés spécialisées (e-coffre-fort.fr, par exemple) aux services proposés par les banques et les assurances (Digiposte à La Banque Postale, Maaf, etc.), il existe différents prestataires, avec différents niveaux de service. Avant de vous abonner, lisez les conditions générales d’utilisation : un vrai coffre-fort numérique doit garantir la sécurité et la pérennité des données, pas se couvrir en se désengageant de toute responsabilité en cas de perte.
Les caractéristiques du cloud computing intéressantes pour les entreprises sont la réduction du coût total de possession des systèmes informatiques, la facilité d'augmenter ou de diminuer les ressources. Le recours au cloud computing permet de décharger les équipes informatiques des entreprises, qui ont alors plus de disponibilité pour des activités à haute valeur ajoutée. Le cloud computing permet également aux petites entreprises d'avoir accès à des services jusque-là réservés aux grandes entreprises en raison de leur coût6.
Respecter cette stratégie demande la participation continue de la communauté des bibliothèques qui utilisent les prêts entre bibliothèques (PEB). Par le biais de nos webinaires semestriels et de réunions locales, nous discutons de nos projets et démontrons les solutions au fur et à mesure qu'elles évoluent. Nous sommes également en contact avec des bibliothèques de tous types grâce à nos programmes de recherche. Et, nous nous efforçons d'être transparents quant à nos pratiques commerciales et nos relations avec des partenaires.
Un bon nombre de fournisseurs de services de Cloud ont dans le passé eu de sérieux problèmes concernant la protection des données. En effet il ne s’agissait pas seulement d’attaques relativement classiques d’hackers qui accèdent ainsi à toute sortes de données : Mais surtout la NSA, l’agence nationale américaine de la sécurité a pu accéder à divers comptes utilisateurs de Dropbox, ce qui provoqua un scandale et un questionnement sur la confidentialité des données sur le Cloud. En effet le problème avec l’utilisation de services de stockage en ligne est la difficulté de savoir exactement qui peut avoir accès à vos fichiers en dehors de vous. Pour cette raison, les experts conseillent aux utilisateurs de crypter tous les fichiers qui ont étés chargés sur un service de Cloud. Enfin les données et dossiers sensibles ne devraient dans un premier temps simplement pas être chargés sur le Cloud.
Le nuage (public, privé ou communautaire) bénéficie de technologies telles que la virtualisation du matériel informatique, les grilles, l'architecture orientée services et les services Web3. . Un nuage public est mis à disposition du grand public. Les services sont généralement mis à disposition par une entreprise utilisant une infrastructure lui appartenant8. Un nuage privé est destiné exclusivement à une organisation qui peut le manipuler elle-même ou faire appel à des services fournis par des tiers8. Un nuage communautaire utilise une infrastructure provenant d'un ensemble de membres partageant un intérêt commun, comme dans le cas des milieux universitaires pour des études de grande envergure8.
Effectuer une telle sauvegarde ne supprime pas seulement le traitement des disques ou des disques durs, il vous permet également d’accéder à vos photos depuis n’importe où avec une connexion Internet. La possibilité de partager des photos est un avantage supplémentaire, tandis que des sites Web tels que Flickr vous permettent d’exposer vos images au monde entier, tout en laissant aux autres utilisateurs la possibilité de laisser des commentaires.
Principalement utilisé par les grandes entreprises et les administrations, le cloud computing se démocratise rapidement auprès des particuliers et dans les offres internet pro pour les PME. La généralisation du cloud s'illustre notamment par la multiplication des solutions de stockage en ligne boostées par l'arrivée de la fibre optique et de la 4G.

1.1. Admissibilité. Vous ne pouvez utiliser les Services que si vous a) avez plus de 18 ans et b) êtes autorisé par la loi à conclure un contrat obligatoire. Si vous acceptez la présente Convention pour le compte de votre employeur, d’une entreprise, d’un organisme, d’une agence gouvernementale ou d’une autre entité juridique, vous déclarez et garantissez être autorisé à le faire.

C’est sans doute un des meilleurs services à votre disposition à condition de ne pas être Googlephobe bien sûr. Il faisait déjà partie de la liste de services que je vous avait proposé pour le partage de fichiers. Drive de google vous offre 15Go gratuits et même un espace de stockage illimité si vous bénéficiez d’un compte Google Apps pour l’éducation. On glisse et on dépose ses fichiers dans ce disque dur virtuel intégré à d’autres services Google comme Gmail ou encore les google Apps. Le partage de fichiers et très simple. La gestion des autorisations aussi. Vous pouvez tout stocker sans limite de taille: Photos, vidéos, documents, archives…Drive propose un système de prévisualisation et même d’édition de vos fichiers en ligne bien pratique.
Les caractéristiques du cloud sont qualifiées par les anglophones sous le vocable elastic computing capacity. Le National Institute of Standards and Technology en a donné une définition succincte qui reprend ces principes de base : « L'informatique dans les nuages est un modèle permettant d'établir un accès par le réseau à un réservoir partagé de ressources informatiques standard configurables (réseau, serveurs, stockage, applications et services) qui peuvent être rapidement mobilisées et mises à disposition en minimisant les efforts de gestion ou les contacts avec le fournisseur de service13. »
F2-220 2 Bay Boîtier NAS, Intel Dual Core 2.41GHz 2 Go de RAM F2-420 Serveur NAS, Intel Quad Core 2.0GHz 4Go de RAM F4-220 Serveur NAS 4 Bay, Intel Dual Core 2.41GHz 2 Go de RAM F4-420 4 Bay Serveur NAS, Intel Quad Core 2.0GHz 4 Go de RAM F5-220 Serveur NAS 5 Bay, Intel Dual Core 2.41GHz 2 Go de RAM F5-420 5 Bay Serveur NAS, Intel Quad Core 2.0GHz 4 Go de RAM
En termes d’espace de stockage, tous les services de cloud gratuit ne se valent pas. Au maximum, vous pouvez disposer gratuitement de 50Go, avec Mega, ce qui devrait suffire à répondre aux besoins de la plupart des internautes.Au contraire, certains services de cloud gratuit ne proposent que le strict minimum pour inciter les usagers à souscrire à la version payante. C’est le cas de Dropbox qui ne propose que 2Go gratuits. Pour jouir de davantage d’espace, les usagers devront payer 9,99 dollars par mois pour 100Go, 19,99 dollars par mois pour 200 Go ou 49,99 dollars par mois pour 500 Go. Il est également possible d’obtenir jusqu’à 16Go d’espace disque supplémentaire en parrainant des amis, à raison de 500 Mo par ami parrainé. Cependant, Dropbox se distingue par une fonctionnalité de sauvegarde de l’historique des fichiers. Après avoir modifié ou supprimé un fichier, il est possible de le retrouver intact pendant une durée de trente jours.Il est également important de prendre en compte la taille maximale de fichiers autorisée par chaque service. Dans ce domaine, les services Mega ou Hubic mènent la danse, puisqu’ils ne proposent aucune limite de taille. Cependant, d’autres services proposent davantage d’espace de stockage, mais limitent la taille maximale des fichiers. À vous de déterminer la taille des fichiers, et la taille totale du contenu que vous souhaitez stocker sur le cloud pour déterminer le service de sauvegarde cloud qui vous convient.Il est toutefois nécessaire de garder en tête que les services de stockage cloud gratuits ne sont pas éternellement figés dans le temps. Compte tenu de leur gratuité, les fournisseurs de ces services considèrent parfois qu’ils n’ont pas de comptes à rendre aux utilisateurs. De fait, ces services peuvent disparaître du jour au lendemain, ou modifier leurs conditions de façon radicale.On peut notamment prendre l’exemple de Microsoft OneDrive. Au commencement, Microsoft proposait 25Go de stockage gratuit à ses abonnés. L’espace a ensuite été réduit à 15Go, puis 5Go. Les utilisateurs se sont plaints, et la firme a finalement décidé de proposer à nouveau 15Go d’espace de stockage, et 15Go supplémentaires dédiés au stockage de photos. Pour finir, le créateur de Windows a finalement choisi de limiter l’espace à 5Go en tout et pour tout. Ce genre d’initiative pousse les utilisateurs à opter pour la version payante. En l’occurrence, Microsoft propose 50Go pour 2€ par mois. Toutefois, un tel stratagème peut aussi inciter les usagers à renoncer au service pour se tourner vers la concurrence.

Optez pour des solutions bien installées dans le paysage, des sociétés qui ne risquent pas de disparaitre du jour au lendemain emportant avec elles vos précieux fichiers. Pour une fois big is « beautiful ». D’autant que ces grands services offrent des options intéressantes et bien pratiques à l’usage, comme un traitement de texte ou un tableur intégré, vous permettant de travailler à distance sur vos fichiers. Seule réserve, elle n’est pas petite, ne leur confiez pas des fichiers confidentiels ou sensibles.  Ces grandes sociétés, la plupart américaines, offrent des garanties de confidentialité très limitées.


IDrive offre une synchronisation continue de vos fichiers, même ceux des lecteurs réseau. L'interface Web prend en charge le partage de fichiers par courrier électronique, Facebook et Twitter. Les utilisateurs prudents ou qui claquent sont heureux d’apprendre que les fichiers supprimés de votre ordinateur ne sont pas automatiquement supprimés du serveur, ce qui réduit le risque de suppression accidentelle d’un élément important.
Comme on peut s'y attendre, les services d'hébergement en nuage surpassent généralement les plans d'hébergement mutualisé dans le domaine des performances. En plus des vastes ressources produisant des chargement de pages ultra-rapides, les plates-formes d'hébergement en nuage permettent généralement aux propriétaires de sites de configurer leur environnement d'hébergement selon des spécifications exactes. Les configurations personnalisées permettent aux utilisateurs de faire correspondre certains systèmes d'exploitation avec des logiciels particuliers afin de maximiser toutes les efficacités et mesures de performance possibles sur leur serveur.
Pour avoir plus d’espace plus rapidement, il faut adhérer à l’un des forfaits business proposés, soit Standard pour 2 To à 17,50 $/mois (par utilisateur, à partir de 3 utilisateurs), Avancé pour tout l’espace dont on a besoin à 27,50 $/mois (par utilisateur, à partir de 3 utilisateurs) ou Entreprise qui n’est pas un forfait fixe mais plutôt un appel à discuter avec eux pour élaborer une solution sur mesure.

G-Drive est le service de stockage en ligne de Google. Vos données sont notamment stockées en Irlande, mais elles sont tout de même soumises au Patriot Act. G-Drive est pratique si vous souhaitez modifier des documents Office directement depuis l'interface web grâce à Google Docs et si vous utilisez intensément la messagerie Gmail. De plus, vous pouvez y visionner toute sorte de formats du PDF au document Photoshop en passant par les vidéos.
Astuce du Pro : tous les membres de la famille ont des iPhone? Vous pouvez utiliser la fonction de partage familial. Cette option permet aux membres de la famille de partager les achats de musiques, applications, livres et films sans avoir à payer plusieurs fois! De plus, le partage est possible pour les photos et le calendrier, ce qui s’avère très pratique pour organiser l’horaire familial. Pour les parents, ne vous inquiétez pas; c’est vous qui décidez des fonctionnalités à partager et qui donnez les autorisations pour les éventuels achats!
le personnel de levage de fichiers peuvent également être utilisés par un groupe de personnes de partager des données avec l'autre dans un environnement sécurisé. Ici, tous les membres du groupe seront en mesure non seulement de télécharger des fichiers, mais aussi ceux qui veulent changer le système de stockage en nuage tout en conservant les données organisées. Il ya beaucoup de services d'hébergement pour les fichiers personnels, dont la plupart sont gratuits ou qui génèrent des revenus, en utilisant la publicité. Le prix de ceux payés dépend largement de la vitesse de transfert, et l'espace de stockage. Les données stockées dans les services de stockage de fichiers personnels est habituellement conservées indéfiniment ou jusqu'à ce qu'il soit supprimé, l'utilisateur.
L'hébergement partagé et l'hébergement en nuage se distinguent radicalement lorsqu'il s'agit de la capacité d'ajouter et de soustraire des ressources informatiques pour traiter un nombre variable de visiteurs. Avec l'hébergement mutualisé, les fournisseurs allouent une certaine quantité d'espace disque, de bande passante et de puissance de traitement ; l'acquisition de ressources supplémentaires nécessite une mise à niveau vers un pack d'hébergement mutualisé de niveau supérieur ou un autre service.

L'hébergement en nuage, une option haut de gamme qui met l'accent sur la performance, la fiabilité et l'évolutivité, implique la connexion et la virtualisation de plusieurs serveurs pour partager les ressources de stockage et de traitement des données. Les composants matériels sont optimisés pour traiter des tâches particulières, et des serveurs supplémentaires sont prêts à prendre le relais si quelque chose venait a flancher ou devait être mis hors ligne. Les clients peuvent provisionner ou désactiver des ressources informatiques supplémentaires pour répondre aux demandes de trafic, ce qui rend le produit particulièrement intéressant pour les entreprises en croissance.

Désormais, vous pouvez facilement sélectionner des destinataires par leur nom ou par leur adresse de courriel lorsque vous envoyez un courriel et le partagez directement à partir de l'e-mailer interne de WinZip avec les contacts de votre choix grâce au nouveau carnet d'adresses combiné. Ajoutez des informations de contact à partir de vos comptes de messagerie, de différents services de média social et d'annuaires de contacts locaux et ce, sans quitter WinZip pour trouver l'adresse voulue.

La vitesse de l'hébergement partagé, par contre, peut fluctuer entre une vitesse parfaitement acceptable et une vitesse tout à fait lente. La vitesse du site des clients dépend en grande partie de la performance des autres sites web sur le même serveur. Plus un serveur partagé est épuisé, que ce soit en termes de nombre de comptes ou de trafic à gérer, plus il traite lentement les demandes d'information.

Tresorit protège les données de ses utilisateurs grâce à un savant système d’encryptage. Les données sont cryptées localement puis envoyées en utilisant le protocole TLS, sur les serveurs de Tresorit qui sont eux-mêmes cryptés. Vous conservez la clé de déchiffrement qui n’est pas même accessible aux employés de l’entreprise. Pour assurer encore plus de sécurité, vous pouvez instaurer deux niveaux d’identification, ce qui veut dire que même si on vous vole votre ordinateur, personne ne peut s'y connecter sans votre téléphone portable.
×